Je suis mère d’un fils de 23 ans qui depuis 9 ans, souffre de troubles de santé mentale. Je ne souhaite pas la maladie mentale à personne même à mon ennemi. Les premières années lorsque, mon fils était au secondaire, c’était la période la plus difficile. Nous avons consulté plusieurs services pour lui et pour nous au courant des années; même encore aujourd’hui et c’est extraordinaire, les gens qui travaillent au sein de ces services. Ce sont des gens incroyables qui ont donc beaucoup de compassion. Malgré cette grande épreuve, nous avons eu le privilège de rencontrer plusieurs intervenants qui nous ont donné force et courage de ne jamais abandonner. Mon fils est beaucoup mieux aujourd’hui et il a commencé à aller à l’université à temps partiel. Nous sommes très fiers de lui et nous sommes chanceux d’avoir un fils si gentil, si intelligent, si généreux, si affectueux, si talentueux que nous l’aimons grand comme l’univers.

Francoise (Rockland)