Ça fait drôle d'écrire sur sa vie, mais je crois que ça fait du bien des fois de le faire, et surtout pour ceux qui vont le lire ça pourrait des fois soulager leur souffrance.
Quand du jour au lendemain tout bascule, on capote, on pense qu'on devient fou et que la vie s'arrête la... Dans mon cas, tout allait bien. Ensuite une série d'attaques de panique nocturnes a débuté.
Père de deux jeune enfants de 2 et 3 ans alors, ce n'était pas facile de croire que j'allais continuer à vivre ma vie en subissant régulièrement des crises d'angoisses.
J'ai attendu 1 semaine avant de consulter, mais pendant cette semaine j'ai fécu l'enfer. Peur d'aller au lit car les crises était de plus en plus fortes au coucher. Lors des crises, je sentais que j'allais étouffer pour mourir ou perdre le contrôle sur moi-même.
Le premier médecin m'a préscrit du Xanax. J'avais peur de prendre le médicament par peur de développer une dépendence. (Je suis quelqu'un qui prend de l'alcool très rarement et qui n'a jamais pris aucune drogue ni fumé auparavant).
En meme temps j'ai débuté un suivi psychologique cognitif comportementale pour finalement comprendre que je faisais une dépression majeure et que j'avais un trait obssessivo-compulsif.
Ça fait déjà 2 différents anti-dépresseurs que j'essaye, et que ça ne fonctionne pas pour moi. Alors je peux vous dire que le morale ces temps ci ne vas pas très bien. La semaine prochaine un nouveau cocktail de nouveaux médicament m'attend, alors espérons que ça va m'aider a me sentir mieux.
Je veux juste dire au gens de ne pas attendre trop longtemps comme moi avant d'agir, ça faisait des années que me sentais pas moi-même. J'étais stréssé, je fuyais le gens, j'étais irritable et souvent de mauvaise humeur, j'avais le mal de vivre donc je ne voyais rien de positif nulle part, sauf quand j'étais entouré de mes enfants.
Alors si vous sentez que votre vie n'a pas de sens et que vous aimeriez changer de vie, c'est possiblement un signe que quelque chose ne fonctionne pas. Alors prenez le temps d'en parler avec vos parents ou vos amis et même une séance avec un psy (ça fait tellement du bien que vous allez y retourner).
Et moi aussi je croyais que juste les fous allaient chez les psy mais quelle erreur, ça fait tellement de bien avec l'aide d'un psychologue de découvrir qui nous sommes vraiment et comment on peu changer le négatif pour du positif dans notre vie quotidienne.
Je me souhaite du courage pour m'en sortir et j'en souhaite à tous ceux et celles qui sont dans le même bateau. Si on rame fort et on ne baisse pas les bras comme y'a des journées que j'ai envie de faire, je suis certain que nous arriverons tous à une destination meilleure.

Antoine (Montreal)