Je suis l'épouse d'un homme de 43 ans souffrant de troubles de la personnalité limite ainsi que de TDA-H, il est réticent aux traitements et nous fait vivre une vie de famille très cahoteuse à moi et nos 3 enfants, dont une étant aussi TDA-H extrême. La vie de famille est donc très difficile. Je dois composer avec un homme qui n'apporte aucune contribution saine à la vie familiale et je dois constamment éteindre des feux en tentant de garder la stabilité, pour le bien-être des enfants.

Vive le soutien aux familles vivant avec quelqu'un ayant un trouble mentale, grâce à leur aident nous survivons malgré tout et tentont de mener une vie normale, moi et les enfants. Pour ce qui est de mon mari, malheureusement, on ne peut pas aider quelqu'un qui ne veut pas s'aider, malgré toute la volonté du monde. C'est ce que j'ai appris avec le temps, donc ma vie est devenu beaucoup moins compliqué depuis. On vie au jour le jour en espérant que tout se placera avec le temps!

Mylène (Otterburn Park)