Bonjour,

Il y a 2 mois, je me suis blessée au travail. Je travaille dans un milieu de garderie. C'est difficile, car nous recevons peu d'aide. Je me suis blessée en transportant un enfant en crise. Depuis ce jour, je souffre d'une entorse cervico-dorso-lombaire. Ma vie familiale en souffre énormément. J'ai 2 enfants en bas âge dont j'ai de la difficulté à m'occuper seule. Nous devons solliciter l'aide des gens qui nous entourent pour venir m'aider lorsque je suis seule avec mes enfants. Je ne peux pas maintenir une position assise plus d'une heure et rester debout est un réel supplice. Je suis fâchée contre ce mauvais système qui ne m'a pas permis d'avoir l'aide que j'ai tant demandé à mon travail et même si je sais que je suis responsable d'avoir soulevé cet enfant, je me sens fâchée contre mon employeur. Je dois même avouer que je lui réponds bête quand elle demande de mes nouvelles. Ça me fâche tellement qu'elle n'ait pas pris au sérieux mes demandes d'aide et que je me sois blessée! Je n'arrive pas à passer par-dessus. Ma vie personnelle en souffre, mon couple, mes enfants. Il n'y a plus rien de facile. Depuis, mon médecin a déterminé que je souffre d’une dépression liée à une surcharge de responsabilités et de travail, à la maladie et au manque de sommeil. J'essaie de m'en sortir. Je fais de la physio et de l'ergo. Ça me fait terriblement mal. Conduire est difficile. J'ai décidé d'aller voir une psychologue pour m'aider et elle a réussi à mettre des mots sur ce que je ressens et à voir la situation sous tous ces angles. Je sais que je vais devoir revoir ma vie pour mieux la prendre en main si jamais cette blessure veut bien se réparer mais pour le moment c'est une passe très difficile.

Amy (Saint-Jérôme)